InFilms et cie

Mes 5 films en noir & blanc préférés

thebougeotte mes 5 cinq films en noir et blanc préférés

Souvenez-vous, je vous parlais de mon amour pour les vieux films et notamment les films en noir et blanc dans mon article sur les petits bonheurs. Dans cette continuité, je voulais vous partager mes 5 films en noir et blanc préférés. Ils sont assez facile à appréhender et on rentre facilement dans les différentes histoires. Ces cinq films m’ont vraiment donné envie de continuer à découvrir d’autres films en noir et blanc ! Pour la présentation de ces films, le classement a été fait de manière aléatoire.
(article similaire: 5 documentaires à voir absolument sur Netflix)

Psychose - Alfred Hitchcock

Phoenix, Arizona. Marion Crane, une employée modèle, vole 40 000 dollars à son patron, George Lowery, pour permettre à son amant, Sam Loomis, d’éponger ses dettes. Elle s’enfuit en voiture dans l’intention de rejoindre Sam chez lui, à Fairdale. Sur le chemin, une forte pluie l’oblige à s’arrêter. Elle descend dans un motel isolé, où l’accueille le jeune et timide patron, Norman Bates. Alors que Marion prend une douche, une silhouette armée d’un couteau s’approche d’elle et l’agresse. Sam apprend la disparition de Marion de la bouche de Lila, la soeur de la jeune femme. Alors qu’ils décident de mener l’enquête, tous deux sont rejoints par le détective Milton Arbogast, lancé par Lowery sur les traces de l’argent volé…

Le criminel - Orson Welles

L’inspecteur Wilson, de la commission contre les crimes de guerre, décide de relâcher un ancien chef de camp d’extermination nazi, dans l’espoir qu’il le conduira jusqu’à son supérieur, Franz Kindler. L’Allemand, qui circule sous un nom d’emprunt, se rend dans la petite ville de Harper. L’inspecteur le suit. Se sachant surveillé, l’ex-détenu attire le policier dans le gymnase de l’école. Là, il l’assomme et se précipite dans la maison voisine, qui n’est autre que celle de Franz Kindler, aujourd’hui professeur dans ce collège, pour le prévenir de l’arrivée de la police…

Les passagers de la nuit - Delmer Daves

Vincent Parry, inculpé à tort du meurtre de sa femme, s’échappe de la prison de Saint-Quentin où il était détenu. Au hasard de sa fuite, il fait la connaissance de la belle Irene Jansen, qui lui propose de l’héberger pendant quelque temps. Irene croit fermement en l’innocence de Vincent et se dit prête à l’aider dans sa quête de vérité et de justice. Une opération de chirurgie esthétique doit lui permettre d’aller et venir en toute liberté et de démasquer le véritable tueur qui, selon lui, fait partie de son entourage. Entre-temps, Vincent découvre que le père d’Irene a également été accusé, voici quelques années, du meurtre de son épouse…

La vie est belle - Frank Capra

La petite ville de Bedford Falls est en émoi. Chaque habitant prie pour le cas désespéré de George Bailey, qui a tenté de mettre fin à ses jours. Les prières montent au ciel, où l’on décide de dépêcher sur Terre l’ange de seconde classe Clarence, afin de sortir Bailey de ce mauvais pas. Chemin faisant, Clarence prend connaissance du passé de George et se rend compte que le malheureux a consacré toute sa vie à faire le bien. Sans discontinuer, il s’est effacé pour privilégier le bonheur des siens et aider les autres. Une ultime malversation de Potter, un banquier cupide, a conduit George au bord de la faillite. Devenu odieux avec sa famille, George a pris la décision de se suicider…

Le dictateur - Charlie Chaplin

En 1918, un humble soldat de Tomania devient amnésique après avoir sauvé la vie de Schultz, un aviateur. Enfermé dans un hôpital psychiatrique, il s’enfuit et regagne sa boutique de barbier, dans le ghetto juif. Il ignore tout des événements politiques et s’en prend à des gardes de Hynkel, le dictateur au pouvoir. Hannah, une voisine, le tire d’affaire. Devenu un personnage puissant, Schultz le protège de l’antisémitisme. Pendant ce temps, Hynkel, qui a besoin d’argent, menace les banquiers juifs de les persécuter et décide d’envahir l’Austerlich en s’alliant au dictateur de la Bactérie. Les deux despotes se rencontrent. Le barbier est finalement arrêté avec Schultz, mais il parvient à s’échapper du camp de concentration…

Lequel de ces films avez-vous déjà vu ou avez-vous envie de voir ? Que pensez-vous des vieux films en noir et blanc ?

1

You may also like

1 Comment

  • emmaxgranger

    Super article ma belle ! J’adore les films en noir et blanc 🙂

    Des bisous 🙂

    18 septembre 2019 at 16 h 50 Reply
  • Commentaires